Huile végétale de BOURRACHE BIO 100 ML

Les Bienfaits de l'Huile végétale de bourrache bio

Très riche en acide linoléique oméga-6, l’huile de bourrache est très efficace dans le processus de régénération des peaux matures, ridées et fatiguées.

Aux vertus revitalisantes et assouplissantes exceptionnelles, elle favorise la tonicité et l’élasticité de la peau, tout en entretenant sa jeunesse.

Certifié biologique

32,50 €
TTC
Quantité

  • Paiement sécurisé Paiement sécurisé
  • Livraison GRATUITE * Livraison GRATUITE *
  • Paiement en 2, 3 ou 4 fois sans frais Paiement en 2, 3 ou 4 fois sans frais

HUILE VEGETALE DE BOURRACHE BIO 100 ML

Nom latin : Borago officinalis

Organe utilisé : Graines.

Fabrication : première pression à froid.
Principe actif : acide linoléique oméga-6.
100% naturelle, sans colorant, ni conservateur. Cosmétique Biologique et Ecologique certifié par Ecocert Greenlife.
Flacon de 100 ml.

Composition :
Borago officinalis seed oil*, Tocopherol.
(*) Ingrédients issus de l’agriculture biologique.

Botanique :
La bourrache fait partie de la famille des borraginacées. Elle possède une tige cylindrique assez épaisse. Elle mesure en moyenne entre 20 et 60 centimètres de haut. Elle se trouve un peu partout sur le continent européen. Ses fleurs sont, en général, bleu vif, mais elles peuvent parfois être blanches ou roses. Elles sont composées de 5 pétales, de 5 sépales et de 5 étamines à anthères noires en faisceaux et fleurissent de mars à avril (climat méditerranéen) ou de juin à août (climat tempéré).
La bourrache était utilisée durant l'Antiquité et le Moyen Age comme aphrodisiaque, voire comme drogue tonique et énergisante. On retrouve des traces de ces pratiques aussi bien en Europe qu'en Asie Mineure. Ses fleurs et ses feuilles sont utilisées depuis longtemps en cuisine, pour agrémenter les salades. Elles sont réputées pour améliorer le transit intestinal, grâce aux mucilages qu'elles contiennent. Des traces de l'utilisation de la bourrache, pour ses vertus médicinales, ont été retrouvées dès le premier siècle de notre ère. Elle était appréciée pour ses vertus dépuratives et sudorifiques, ainsi que pour son action antidépressive et ses capacités à stimuler la lactation. La bourrache était également utilisée, à cette époque, en médecine vétérinaire, pour soigner les maladies inflammatoires et pulmonaires des porcs et des bovins.

Ses propriétés :

Usage interne

- Améliore la souplesse et l'élasticité de la peau, renforce les ongles et les cheveux cassants, retarde le vieillissement de la peau, prépare la peau à l'exposition solaire, atténue les rhumatismes et les douleurs prémenstruelles.
- Parties aériennes : actions diurétiques, émollientes, toniques, aphrodisiaques, cicatrisantes, laxatives, antitussives, expectorantes, soulagent les troubles respiratoires, fleurs sudorifiques.

Usage externe

- Lutte contre la sécheresse de la peau, les dermatoses (herpès, eczéma, psoriasis), les rides, les vergetures.
- Parties aériennes : action contre les irritations cutanées.

Indications thérapeutiques usuelles

- Usage cosmétique, prévention contre le vieillissement de la peau.
- Parties aériennes : atténue la toux, effet laxatif.
Autres indications thérapeutiques démontrées
L'huile de Bourrache est utilisée en traitement de certaines dermatoses (psoriasis, eczéma, herpès).

Utilisation recommandée :
Massage ou application locale sur le visage ou le corps : pure ou en mélange (4% à 8% dans l’huile d’amande douce ou de macadamia).
Masque fortifiant pour les cheveux secs, abîmés ou cassants : appliquer en insistant sur les pointes et laisser agir ½ h avant shampoing.
Base neutre de dilution des huiles essentielles.

Précautions d'emploi:

Les parties aériennes de la bourrache contiennent des alcaloïdes pyrrolizidiniques, toxiques pour le foie. Il faut donc être prudent et consulter un médecin spécialisé, avant de les ingérer ou de les appliquer en cataplasme sur la peau.
Les parties aériennes de la bourrache sont déconseillées aux femmes enceintes ou qui allaitent, ainsi qu'aux personnes souffrant de troubles hépatiques, à cause de leur teneur en alcaloïdes pyrrolizidiniques, qui peuvent se révéler toxiques. L'huile de bourrache, ne contenant pas d'alcaloïdes pyrrolizidiniques, ne présente aucune contre-indication connue.

A conserver à température ambiante (entre 20°C et 25°C), à l’abri de l’air et de la lumière. Cette huile peut naturellement figer à une température inférieure à 10°C.

04530098

Fiche technique

Volume
100 ml